vendredi 27 août 2010

Luynes : une ville sous haute protection !


Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir, accolée au panneau de ma commune natale et sous sa gratification passée, la mention (le nouveau label ?) : « un village sous vidéo-protection ».
Je compris alors que le temps passait vite, que l’eau avait coulé sous les ponts depuis mon récent emménagement à Tours.
Mon village paisible a dû de toute évidence connaître les pires actes de vandalisme… les Luynois, terrorisés, ont dû réclamer de toute urgence des mesures sécuritaires…
B. Ritouret, en grand seigneur garant de la sûreté municipale qu’il est, a mis en place un système de vidéo-surveillance…
Oups, de vidéo-protection pardon…
Ne jouons pas avec les mots, l’appellation n’est en rien fortuite… une pincée de sémantique et vous faites d’un système inquisiteur, contestable et contesté, une solution bienfaitrice. Il est plus aisé d’accepter la protection à la surveillance et puis ça fait moins « big-brother »…
Et pourtant, dites-moi en quoi l’installation de caméras vous protège ? Ce boîtier n’a pour seule fonction l’enregistrement de films. Personne ne se trouve en temps réel derrière un écran et personne ne fera jaillir un « commando armé » ou tout autre « agent de sécurité », pour prendre en flagrant délit, le malfrat, très certainement masqué, qui officiera sous l’objectif.
De la poudre aux yeux, voilà ce que vous offre l’actuelle municipalité… et le sentiment que la commune n’est pas si calme qu’on le croit… (du pain béni pour l’argumentaire présidentiel)
Il est vrai que la tache de mettre en valeur la commune, en y favorisant l’activité culturelle, en y développant l’expression artistique, en contribuant à un dynamisme et un rayonnement associatif est bien trop ardue… les moyens manquent, surtout en un mandat (vous verrez ce sera l’argument phare de 2014…)

En attendant… Pourfendeur de la tranquillité luynoise, ne tremblez pas, souriez vous êtes filmés !

21 commentaires:

dadavidov a dit…

Si j'en crois ta photo, à première vue, les caméras de "vidéo protection" ont été installé pour surveiller les pots de fleurs ;-)))

[Tu peux aussi prendre un joli marqueur et remplacer "village" par "prison" !]

Anonyme a dit…

http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2010/07/28/limpact-de-la-videosurveillance-est-de-lordre-de-1/

L’impact de la vidéosurveillance est de l’ordre de 1%

Brice a dit…

Ils ont craqué à Luynes ! Pour y avoir habité des années de 0 à 18 ans (mes parents y sont toujours d'ailleurs) J'avais oublié que Luynes angeles était une ville des plus dangereuses !!! Faut qu'il arrête de fumer !

Alexandra a dit…

Bonjour Davidov,
Merci pour ta réactivité. Il est vrai que les seuls caméras installées à Luynes concernent... le nouveau parking paysagé, assez peu utilisé par ailleurs...
Quelle importance accorder à ce panneau au vu de cette révélation? A mon avis, bien peu, quant à son intérêt... Je m'interroge juste sur un point, n'est-il pas la porte ouverte à l'installation de nouvelles caméras sur les lieux que l'équipe municipale jugera "à risque?".

Alexandra a dit…

Cher Anonyme,
Merci de nous faire partager cette étude...
Malheureusement,certains n'en ont que faire!

Alexandra a dit…

Cher Brice,
Le grand banditisme luynois fait pourtant bien souvent la une de la presse... (sic)

Corydon Inside a dit…

Qui pour un grand show, style comédie musicale ou grand spectacle à la Cloclo dans les rues de Luynes, sous la fameuse caméra? Je recherche donc une chanteuse-danseuse connaissant parfaitement les pas de danse des Clodettes, je me charge des néons, de la boule à facettes,des costumes à paillettes et strass, du poste à cassettes avec la rallonge et du choix des chansons (Bélinda ça bouge pas mal par ex.)
S'inscrire rapidement avant l'hiver, car la jupette et les talons sous la neige et sur le verglas, c'est pas terrible...

Alexandra a dit…

Bonjour Corydon Inside,
Heureuse de vous lire ici, je vous souhaite la bienvenue.
Mais dites-moi, votre proposition, ma fois alléchante, ressemble à un remake du film Podium... et ce n'est point pour me déplaire...
Voyons donc si cela prend, et si les adhésions se font nombreuses...

Anonyme a dit…

Hé oui, ces panneaux installés aux entrées de Luynes sont une véritable honte, ils choquent et aggressent aussi bien les habitants que les visiteurs -qui se sentent plus suspects potentiels de délinquance sur la voie publique que rassurés face à une bien improbable aggression sur un parking luynois. Il me semble qu'il s'agit aussi d'une erreur politique, car j'ai eu beau chercher, je n'ai trouvé personne dans mon entourage pourtant plutôt "ritouret-phile" en général, pour approuver la mise en place de ces panneaux. Un faux pas symbolique qui pèsera peut être dans l'avenir, quand il s'agira de porter un jugement sur la politique de l'équipe municipale,...d'autant que cette pollution visuelle ne s'oublie pas facilement puisqu'elle se répète quotidiennement à chaque retour du travail. Bonne rentrée à tous ...!

Alexandra a dit…

Merci cher Anonyme pour votre contribution...

B. Ritouret ne devrait pas attendre 2014 pour se mettre en scène, à en croire les ragots politiques de personnalités de droite bien informées (Le furet de Tours), il serait le poulain d'une droite historiquement installée dans le département pour détroner la gauche du canton de Luynes en 2011.
Le Conseiller général sortant, M. Masbernat ne se représentant pas,
Qui sera son rival à Gauche? Il n'y a plus qu'à espérer que la mémoire des Luynois ne soit pas sélective... et que leur conscience reste imperméable aux grands discours et belles promesses dont il sait tant user ...

Alexandra a dit…

J'ai découvert lors de ma venue hier, que ledit panneau avait été tagué des inscriptions "UMP".
Tout d'abord je tiens à préciser que je ne m'adonne pas à cette activité artisitque, mais aussi que bien qu'elle m'a fait un peu rire, malheureusement, la vidéosurveillance n'est pas l'apanage exclusif de la droite. Les exemples, notamment à l'échelle de l'agglomération tourangelle, sont nombreux et les précurseurs se revendiquent de gauche... (Cf. Joué-lès-Tours).
La municipalité de Veigné s'apprête à mettre en place un plan de vidéosurveillance. Elle organise ces jours-ci une réunion publique de présentation suivie d'une débat.

Anonyme a dit…

Autre exemple de la "droitisation" sauce luynoise : les cérémonies officielles, vin d'honneur à la clé, annoncées dans le Tambour, à l'occasion de commémorations habituellement purement militaires (bataille de Bazeilles pour la marine et Saint Michel pour les parachutistes). Sans donner dans l'antimilitarisme primaire, il me semble que c'est la première fois que la municipalité s'associe aussi ouvertement à ces manifestations, ou en tout cas qu'elle en fait fait la promotion de façon aussi claire. Une suggestion : ne pourrait on pas confier à quelques commandos de paras la surveillance des parkings de la ville qui sont, comme chacun sait, des points chauds à sécuriser d'urgence ?

Alexandra a dit…

Cher Anonyme,
Pour ce qui est de la droitisation... je ne peux qu'approuver, la tendance à associer l'armée je l'ai de nombreuses fois constatée... après même si l'ami Ritouret s'est présenté sans étiquette, le contenu de son programme ne faisait aucun doute...
Et les luynois ont majoritairement voté pour lui!
Qu'en déduire? Les Luynois sont-ils satisfaits? Nous verrons... Ils n'ont guère la possibilité de s'exprimer: pas de site internet le permettant, pas de réunion publique et un organe d'information à la publication annuelle... la communication pourtant brillament mis au service de son élection, a pris la forme du message unique, l'échange n'est plus...

Anonyme a dit…

Luynois depuis quelque temps je me permets de réagir à tous ces propos.
Quand on n'est pas touché par ces tags et autres destructions de bien personnels ou collectifs on peut toujours jaser sur la politique de la municipalité. Qu'en serait-il si vous étiez confrontée à cette réalité. Facile de se cacher derrière des écrits, aussi beaux soient-ils, et ne pas regarder la vérité en face. Au fait que feriez-vous à la place de nos dirigeants actuels ? Critiquer c'est bien, proposer c'est déjà plus difficile et manifestement vous optez pour la première solution, celle sans risque !

Alexandra a dit…

Bonjour,
J'ai en partie répondu à ce commentaire dans un nouveau commentaire du dernier billet. Je vous remercie pour votre compliment sur mes écrits.

Bien à vous

Anonyme a dit…

Messieurs,Je suis Tourangeau ; j'habite Luynes, sur la rive droite de la Loire, lieu autrefois considérable que la révocation de l'édit de Nantes a réduit a mille habitants, et que l'on va réduire à rien par de nouvelles persécutions, si votre prudence n'y met ordre.
....


C'est bien sur Paul-Louis Courier qui s'exprime.....http://membres.multimania.fr/jpmarat/plcpetf.html
Relire donc sa pétition aux deux chambres pour ce convaincre que les Luynois sont des mécréants depuis fort longtemps!!!l

Toda a dit…

Messieurs,Je suis Tourangeau ; j'habite Luynes, sur la rive droite de la Loire, lieu autrefois considérable que la révocation de l'édit de Nantes a réduit a mille habitants, et que l'on va réduire à rien par de nouvelles persécutions, si votre prudence n'y met ordre.
....


C'est bien sur Paul-Louis Courier qui s'exprime.....http://membres.multimania.fr/jpmarat/plcpetf.html
Relire donc sa pétition aux deux chambres pour ce convaincre que les Luynois sont des mécréants depuis fort longtemps!!!l

Alexandra a dit…

Chère Toda,
Merci à vous pour cette parenthèse historique, mais je n'ai pu accéder à la page indiquée par votre lien...

Bien à vous et merci de votre contribution.

TODA a dit…

J'ai essayé de mettre le texte sur mon blog...http://zeublogpolitik.blogspot.com/2010/12/petition-aux-deux-chambres-celebre.html

TODA a dit…

Juste un petit extrait...:Le dirai-je ? Les vrais séditieux sont ceux qui en trouvent partout ; ceux qui, armés du pouvoir voient toujours dans leurs ennemis les ennemis du roi, et tâchent de les rendre tels à force de vexations ; ceux enfin qui trouvent dans Luynes dix hommes à arrêter, dix familles à désoler, à ruiner de par le roi ; voilà les ennemis du roi. Les faits parlent, messieurs. Les auteurs de ces violences ont assurément des motifs autres que l'intérêt public.

Alexandra a dit…

Bonjour Toda,

Et bien je vous remercie, l'historienne que j'étais il y a peu (et que je suis encore, au moins de coeur) se réjouit à la lecure de ces lignes...
Une petite leçon d'histoire vaut mieux que les longs discours...

Bien à vous