samedi 6 décembre 2008

Où sont les Blogs??? (Façon Patrick Juvet)

Je faisais remarquer il y a quelques mois, lors d’un billet consacré à la relation des hommes politiques avec internet, que nos élus luynois avaient délaissé leur blog, pourtant un support d’expression incontournable des dernières municipales.
Et bien j’ai le regret de vous apprendre qu’après la disparition du blog de Vivre à Luynes, nous perdons aujourd’hui celui de Luynes c’est vous !
Seul celui de la majorité est encore accessible, accessible oui, mais pas alimenté pour autant… Les seules mises à jour concernent les multiples publicités qui trônent sous le chapeau.
Alors que faut-il en déduire ?

13 commentaires:

Alexandra a dit…

... apparemment rien...
J'ai loupé mon billet participatif je crois!

Alain a dit…

Non, non, c'est bon.
Il faut juste me laisser le temps de jeter un oeil, ce qui m'arrive ponctuellement.

Qu'en déduire? Eh bien que quelque soit le bord, la participation citoyenne démocratique républicaine (ajouter autant de mots clinquants et vidés de leur sens ici) bla bla, c'est bon seulement en période de campagne électorale.

Je dois être blasé, pardon.

Alexandra a dit…

Non, pas du tout cher Alain, je ne vous vois absolument pas comme une personne blasée, bien au contraire! J'ai moi-même le sentiment que la ferveur citoyenne ne se manifeste qu'en période de campagne électorale... avec son lot de belles promesses et de beaux discours (sur l'importance des échanges entre autre) et qu'une fois les "festivités" terminées, tel un soufflé, tout retombe. Je trouve cela bien dommage, car au fond, j'ai l'intime conviction que c'est là que tout se joue. La présence, l'observation, la réflexion, la critique, et l'action "au quotidien" (sur le long terme) sont indispensables pour exister en politique (et ailleurs), pour cela il est nécessaire de communiquer autour et de créer le débat! Le relationnel, la proximité doivent primer, qu'ils se fassent via internet (remercions cet outil fabuleux qui a un pouvoir immense lorsqu'il est utilisé)ou par le biais de tracts, de prises de parole (réunions, etc.)
Merci pour votre contribution pertinente!
Dommage que nos élus n'aient compris le rôle crucial du web dans leurs démarches...
Merci de permettre au débat de se créer, vous n'imaginez pas mon plaisir à la découverte de votre commentaire!
Bien à vous,
Alexandra

PS: Je suis avide de propositions... Qui a d'autres suggestions??? (même vous Alain, elles sont toujours les bienvenues)

Anonyme a dit…

Peut-être que les élus de l'opposition n'ont rien à proposer et sont satisfaits de la manière dont est conduite la politique de la ville !
Et la majorité me direz-vous ? Eh bien elle ne doit pas avoir le temps de mettre en œuvre la politique de communication qu'elle avait promise. Trop difficile ou ... trop risqué ?
A eux de nous répondre.

Alexandra a dit…

Merci pour votre suggestion intéressante! Effectivement, s'ils pouvaient nous répondre...
Que les élus vous entendent cher anonyme!
Bien à vous!
Alexandra

Anonyme a dit…

bonjour
je ne suis pas élu, néanmoins je rappelle que + de 51% de gens ont voté pour la droite en place +23% pour la droite sortante...alors dire que l'opposition est satisfaite, excusez-moi mais je pense qu'elle laisse la droite et lses élus administrer la ville tel que les électeurs en ont décidé.c est la démocratie...etc...etc.etc...

Alexandra a dit…

Bonsoir cher anonyme,
Tout d'abord, merci de vous exprimer ici et de favoriser ainsi le débat! Pardonnez-moi cependant de ne pas partager votre "conception de la démocratie", peut-être est-ce une mauvaise interprétation.
Dois-je déduire de vos propos que pour vous, dans un démocratie, l'opposition doit rester silencieuse? Ne pas exprimer ses désaccords s'il y en a? Sous prétexte qu'il y a une majorité?
Une opposition qui n'aurait pas son mot à dire en somme, qui devraient pratiquer la politique de laisser-faire? Navrez de vous décevoir, mais ce n'est pas dans les fondements de la démocratie...
Et puis, n'oubliez pas que 49% des Luynois n'ont pas élu B.Ritouret, ceux-là doivent-ils être bannis de l'opinion Luynoise? Doivent-ils entrer dans le rang, adhérer à des idées, des décisions, des actions qui vont à l'encontre de leurs principes?
Mon petit doigt me dis que bientôt ils feront entendre leur voix, via l'opposition, peu importe le support!!!
Et il y a tant à dire...
Vive Luynes, vive la démocratie!

PS: Confronter des idées, créer le débat, c'est ça qui enrichit et grandit la "Res publica" (la chose publique) comme dirait une personne que j'estime infiniment.
Et ce, tout bord confondu.
C'est de là que sont nées les plus grandes avancées.

Bien à vous,
Alexandra

Laurent a dit…

Pour que le débat continue : "La question n'est donc pas de déterminer si le peuple a raison ou tort, mais comment aller vers un « mieux vivre ensemble ». Certes, la démocratie repose sur des principes, comme le respect de la personne humaine ou la séparation des pouvoirs.
Elle repose également sur des obligations, celles de tenir compte des voix qui se sont exprimées.
Mais quelle démocratie le fait ? Une démocratie est garante des droits des citoyens. Mais qui aujourd’hui se soucie de conserver ses droits ? Si la démocratie est censée donner des garanties contre les abus de pouvoir, que peut-elle faire contre les abus de liberté ? De quels pouvoirs dispose-t-elle face au désordre, à l’anarchie, à la violence ? Les citoyens sont libres et égaux en droit. Mais dans un contexte de mondialisation où le libéralisme est roi, même si les poules et les renards sont libres en droit, dans les faits seuls ceux-ci sont libres de manger celles-là…
Une démocratie, c’est d’abord une vision de la société, faite d’individus qui se déterminent en fonction de l’intérêt général."

Alexandra a dit…

Merci Laurent pour cette belle réflexion politico-philosophique, très censée et joliment imagée!
Pour mieux vivre ensemble, Gandhi proposait ceci (que j'ai déjà cité à mes débuts dans ce blog): "La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents."
Merci d'enrichir le débat,
Bien à vous,
Alexandra

Alexandra a dit…

... pour rebondir sur l'intérêt général:
Je considère que par définition, il ne peut être satisfait que si tout le monde est en mesure de s'exprimer, majorité comme minorité, non?
Encore que, s'exprimer est une chose mais il faut être écouté et entendu, malgré des avis divergents...

Anonyme a dit…

et quand on sait que localement notre ritou n'entend rien,ment au delà du raisonnable,dit qu'il n'a jamais dit ça......!!!

Anonyme a dit…

Cher anonyme, c'est peut-être pour ces raisons que personne de la liste n'écrit sur le blog. Les paroles s'envolent mais les écrits restent ...
Cependant il serait tout de même intéressant que les Luynois, qu'ils aient ou non voté pour la liste en place, puissent s'exprimer sur la gestion de notre ville. Alors faites vivre vos blogs Mesdames et Messieurs de "Luynes a venir", "Vivre à Luynes" et "Luynes autrement"!!!

Alexandra a dit…

Merci à vous tous de faire vivre le mien et de contribuer à ce débat très intéressant!
Petite question, "Luynes autrement" existe toujours? Un autre sujet pertinent est lancé, merci!
Peut-être vouliez vous parler de "Luynes c'est vous"?
Bien à vous,
Alexandra

PS: J'aime beaucoup votre phrase "les paroles s'envolent mais les écrits restent..." et je partage vos points de vue.