lundi 10 mars 2008

Plébiscite, vote sanction, des municipales bien vite expédiées...



Dimanche 9 mars 2008, vers 19H30.

Notre modeste salle des fêtes est comble. Les habitants, dans un élan citoyen s'agglutinent sous les Halles, aaah si l'Artésium avait été construit, nos chers concitoyens ayant fait le déplacement auraient pu assister (de visu) à cet évènement.
Tous attendent les résultats des dépouillements pour découvrir les deux listes qui s'affronteront cette semaine. Soudain, un silence pesant envahit les lieux, puis des cris d'euphorie se font entendre. Le verdict vient de tomber, Bertrand Ritouret est élu au premier tour. La joie des uns côtoie alors la déception des autres.

Bertrand Ritouret: 51,01%
Françoise Roguet
: 25,65%
Olivier Rafin: 23,34%

Taux de participation :74%

Ce dénouement imprévisible laisse un certain nombre de personnes ébaudies. Les regards se croisent, les langues se délient, on entame les discussions...
Le maire sortant, Olivier Rafin, vient d'être désavoué, le peu de considération dont il a fait preuve à l'égard de certaines personnes, son manque de proximité avec les Luynois et ses carences en matière de communication (au sujet de l'Artésium entre autre) l'ont fortement desservi.
C'est la mine déconfite qu'il annonce la proportion des élus qui composeront le conseil municipal, et qu'il se retire, sans un mot de plus.
Françoise Roguet arrive en seconde position, son équipe apparaît dégrisée, je surprends même la conversation de deux colistiers dans laquelle l'un déclare qu'il ne se sent pas capable de rempiler dans 6 ans. La défaite est rude et l'absence de second tour ne fait qu'enfoncer le clou.
Bertrand Ritouret, lui, ne cache pas sa joie, tout comme ses colistiers. D'abord surpris par son plébiscite, qui l'oblige d'ailleurs à improviser, Vouvray pétillant rosé sorti de la cave à la hâte... il savoure sa victoire. Une communication quasi irréprochable, une éloquence qui faisait défaut à ses concurrents, des idées (même si je ne les partage pas forcément, cf l'Artésium) avancées très tôt, ont eu raison de ses adversaires, KO dès le 1er round!
La prochaine fois, il faudra se battre à armes égales. Ne dit-on pas que l'échec est le fondement de la réussite?
Je ne vous dissimule pas cependant mon amertume, pour ma première élection municipale, je suis privée de second tour avec tout ce que cela implique. La dernière ligne droite (ou rectiligne afin de ne pas désavantager encore plus la gauche) avec ses réunions (à défaut d'un duel télévisé) où les candidats tentent le tout pour le tout, usent d'ultimes manœuvres de ralliement...
Il y a comme un goût d'inachevé sur ces élections.
Disons qu'avec un second tour, l'élection serait apparue plus équitable.
Je félicite néanmoins chaque équipe pour leur courage et leur combat à l'origine d'un engouement formidable.
En revanche, je tenais à m'exprimer sur un point. Certains sites tels que Le Monde et LCI présente Bertrand Ritouret et sa liste comme étant "Modem" ou "Centriste", c'est selon. Imaginez mon étonnement à la vue de ses annonces! Lui qui durant toute sa campagne s'est évertué à ne revendiquer aucune étiquette politique.
Dois-je en déduire une volonté journalistique (quelque peu tirée par les cheveux et simpliste) de cataloguer les candidats? Mme Roguet déclarée à Gauche, Olivier Rafin plutôt à droite, par conséquent, Mr Ritouret serait forcément... au Centre? Histoire de reproduire les grandes tendances nationales?
Si quelqu'un à une explication, je suis preneuse!

25 commentaires:

Anonyme a dit…

Je doute que B.Ritouret soit "Modem". Il est surtout très conservateur. La liste d'O.R afin est quant à elle sans aucune étiquette avec un programme trop progressiste pour 51% des Luynois.

Frédéric Pagé
(flood luynois)

Alexandra a dit…

Pour B.Ritouret, il est évident qu'il n'est pas Modem, les personnes de son groupe le confirment d'ailleurs lorsque la question leur est posée. C'est pourquoi je parlais d'une volonté "tirée par les cheveux" de lui coller cette étiquette. Mais je tenais à ce que ce point soit éclairci (ne serait-ce par respect pour le MoDem). Quant à Olivier Rafin, même s'il ne revendique aucune étiquette, on sent bien à travers ses discours, notamment, qu'il s'oriente plutôt à droite. Mais ça n'est pas un reproche, je respecte que l'on puisse être d'un autre bord que le mien (je ne suis d'ailleurs pas encartée) et je reconnais qu'il a eu, ou tout du moins son équipe de bonnes initiatives comme le festival de théâtre et l'Artésium, qu'il n'a malheureusement pas été en mesure de défendre. Il n'y a que pour les extrêmes droites que j'éprouve de l'aversion, c'est plus fort que moi! Mais laissons les étiquettes de côté et suivons à présent de près ce que l'élu va mettre en œuvre pour notre commune! Avec toutes ses promesses, il a du pain sur la planche comme on dit...

Alexandra a dit…

Cher Frédéric, merci pour votre avis.
J'aime découvrir de nouveaux commentaires et de nouveaux lecteurs, cela me touche.
J'apprécie vraiment l'intérêt que chaque citoyen porte à sa commune, et je vous félicite pour votre engagement, car j'imagine au combien mener une campagne est difficile et aussi l'importante déception que le résultat de dimanche a dû susciter chez vous.
Bien cordialement.
Alexandra

Anonyme a dit…

"Penser globalement, agir localement", j'aurai tant à dire ma chère Alexandra...

Frédéric Pagé a dit…

voilà j'ai fait mon blog !
à bientôt.

Alexandra a dit…

J'imagine que ce slogan, à l'origine écologiste, prend ici, une toute autre signification...
Mais je vous en pris, exprimez-vous, je conçois ce blog comme un lieu d'échanges, dans lequel chacun peut s'exprimer librement.

Fred. a dit…

Bonjour Alexandra,
Bravo pour ton compte rendu de la soirée électorale (on s'y croirait)et pour ton analyse des résultats. L'Artesium a surement joué un grand rôle dans ces résultats (un projet vraiment trop mal ficelé, sans concertation suffisante, et mal expliqué, mais que va en faire la nouvelle équipe ??), mais je pense comme toi que Rafin a surtout payé son attitude trop souvent méprisante, son manque d'écoute et de communication. Curieusement, c'est un reproche qu'on entend beaucoup au sujet de nombreux maires qui oublient trop vite qui les a fait rois et ne savent plus faire preuve de simple courtoisie et de respect auprès de leurs administrés et de leurs collaborateurs. Je me demande si nous ferons la même remarque dans 6 ans au sujet de notre nouvel édile ?
je suivrai avec intérêt la suite des évènements (et leur commentaire avisé sur ton blog). Cordialement.
Fred.

Alexandra a dit…

Bonsoir Frédéric!
Tout d'abord, merci pour votre assiduité à ce blog et pour vos compliments j'en suis très touchée. De plus, ils me rassurent... Quelques personnes m'ont effectivement fait la remarque que mon discours (concernant mon article "dans l'expectative") heurtait leur sensibilité. J'avoue que cela m'a quelque peu peinée et a surtout suscité de l'incompréhension chez moi. Je pensais que le ton humoristique avec lequel j'ai rédigé cet article transparaissait, toujours est-il que c'est dans cet esprit que je l'ai conçu! Après si mes opinions dérangent...
Néanmoins, si c'est le cas, je préfèrerais que l'on m'en fasse part avec un minimum de bienséance (et oui je suis exigeante avec ça...une vraie despote, il est vrai que je régis ce blog seule!!!)
(ceci ne vous est pas destiné...).
Autrement, vous avez complètement raison sur la fatuité de certains élus, je trouve cela d'autant plus fâcheux pour une commune comme Luynes, où tout le monde connaît un peu tout le monde, c'est aussi ça son caractère rural...
On verra bien d'ici 6 ans ce qu'il en est, mais je dois dire que je n'ai pas eu la chance de serrer la main de notre nouveau maire ce dimanche... Peut-être est-il lecteur de ce blog et mes propos l'ont peut-être offensé, qui sait? A bon entendeur!

Bien à vous!
Alexandra

Alexandra a dit…

PS: Je n'irai cependant pas jusqu'à dire que l'attitude de monsieur Rafin était "méprisante". Mais il est vrai que ses contacts avec les luynois étaient fortement limités... et ça ne pardonne pas en politique!

Frédéric Pagé a dit…

Quelques commentaires aux propos de Fred. : Je pense que l’Artesium est un projet bien ficelé, Tour(s)plus ne l’aurait pas accepté sinon, mais mal entendu par 51% des Luynois.
O.R afin n’a jamais voulu être le Roi, mais simplement Maire d’une commune de 5300 Citoyens. La discussion et la critique ont toujours été présentes avec son équipe, par simple rendez-vous où par réunions consultatives. Il est vrai que certaines personnes se situent parfois en vassaux à roi, leur intérêt personnel passant avant l’intérêt collectif. Je me souviens de cette réunion publique où un monsieur confondait les réglementations liées à la pose d’un « Velux » pour son toit et le caractère architectural du futur Artesium. Et O.R afin de lui rappeler certaine lignes du code de l’urbanisme, dont il en était responsable que dans son application. Un vrai édile, pas un roi.

Fred. a dit…

Cher Frédéric Pagé (nous avons le même prénom, c'est un bon début), permettez moi de vous répondre sur plusieurs points.
Vous insistez sur les 51% de B. Ritouret, mais ce sont en fait plus de 76% des luynois qui ont dit non à O. Rafin (et à l'Artésium, puisque la liste de gauche remettait également en cause ce projet). Il ne s'est trouvé que 556 luynois pour voter pour l'ancienne équipe. On est loin du résultat étriqué que vous suggérez, il s'agit d'un désaveu clair et massif.
Quelles que soient les qualités du projet Artesium, le devoir d'un maire d'une commune de 5000 habitants, quand un projet de cette ampleur est envisagé, est de le construire dans une démarche la plus consensuelle possible, en consultant et en informant largement les citoyens (pas seulement par des réunions confidentielles, mais par voie de tracts, affichage, exposition, ... (quitte à reculer ou accepter des modifications sur certains points) afin d'associer l'ensemble de la population au projet qui devient alors le projet des luynois, et pas celui du maire. Cela n'a pas été du tout le cas. Un "Artesium des luynois" aurait peut-être connu un destin différent de l'"Artesium de mr Rafin" ...?
Enfin, en politique, au delà des qualité de probité et de bonne gestion (dont mr Rafin n'est certainement pas dépourvu), il existe la faculté de porter des projets en les faisant partager au plus grand nombre - cela s'appelle le charisme- et celui de percevoir et de respecter les sentiments et opinions des autres, même des plus humbles, même de façon informelle sans avoir pris rendez vous - cela s'appelle l'empathie-. Quand on les possède, on est réélu.
Je comprend votre amertume, cher homonyme fan de notre ex, et votre sentiment d'injustice devant tant d'ingratitude citoyenne, mais qui a dit que la démocratie était juste ? Elle est souvent cruelle, elle est "le pire des systèmes à l'exception de tous les autres" (Churchill, expert en la matière, ayant perdu les élections après avoir gagné la guerre). Alors, séchez vite vos larmes, un peu de patience et une pointe d'humour vous permettront d'attendre avec sérénité les premiers faux pas de la nouvelle équipe, que vous ne manquerez pas de nous signaler, j'en suis sûr.
Bien cordialement.
Fred.
PS : Chère Alexandra, ton blog est devenu un véritable forum de la politique locale ! ça n'était peut-être pas sa destination initiale, j'en suis en partie responsable, mea culpa maxima. Amitiés. Fred.

Alexandra a dit…

Et bien cher Fred (cela me permet de vous différencier...), je suis ravie de voir que mon blog ait vocation de "forum de la politique locale" comme vous le dites très justement. Il est vrai que ce n'était pas son but initial, néanmoins, période électorale oblige et engagement citoyen en prime, j'apprécie que ce débat s'installe, qui plus est, de façon courtoise.
Je rédigerai très prochainement des articles n'ayant aucun rapport avec la politique luynoise, cependant, je suivrai de près ce qui se déroule dans notre chère commune et je me ferai chroniqueuse des grands évènements (conseils municipaux notamment...)tel Léon Zitrone en son temps. Je livrerai sur ce blog mes impressions,quelques "analyses", etc. au risque de déranger certaines personnes. Mais je tiens à rappeler que j'aime le second degré, voir le troisième...
Encore merci de votre fidélité.
Bien amicalement.

Didier Boussion a dit…

Bonjour
C'est avec plaisir que j'ai découvert ton blog.
Maintenant je crois que la politique c'est l'affaire de tous , élus, non élus, co-listiers de F.Roguet en ce qui me concerne.Mais c'est aussi ton affaire et ton engagement local ou plus.Je crois que localement nous avons vécu un hold-up avec des gens masqués dont certains viennent de découvrir le vrai visage (appartenance politique, élection d'adjointe-conjoint).Et Messieurs dames les sans étiquettes, quand cesserez-vous d'avoir hinte de vos idées?je préfère être dans ma situation de perdant à gauche que tous ceux qui vont se réveiller avec un maire de droite ;d'ailleurs être de droite c'est pas un gros mot!

Alexandra a dit…

Bonsoir,
Je suis bien d'accord avec vous! Que voulez-vous, tout le monde ne joue malheureusement pas le jeu de la transparence... et c'est bien dommage.
Je conçois que l'on puisse créer une liste sans étiquette, dans laquelle des gens de bords différents collaborent, même si je ne pense pas que je le ferais moi-même. Cependant, lorsqu'à la tête de cette liste, la personne est encartée, j'ai du mal à croire que sa position ne viendra pas influer dans ses décisions, même à l'échelle d'une commune comme luynes...
Merci de votre visite sur ce blog et pour votre commentaire qui éclaire sans doute quelques personnes!

Buzz l'éclair a dit…

Bonjour à tous les bloggers de la vie politique locale !
Comme vous Alexandra, j'aime Luynes et suis attaché à cette commune, où je vis depuis peu.
Je souris et m'interroge à la lecture d'un post de Fred ; je ne connais pas du tout le nouveau maire, mais j'observe deux choses :
1/ "l'Artésium de M. Rafin" me semble bien consensuel au regard de "la commune de la famille Ritouret" qui semble se préparer pour 6 ans. J'arrive de région parisienne, et cette manoeuvre est à mes yeux tout à fait scandaleuse, surréaliste même.

2/ "le sens de l'écoute des autres et de leurs optinions", dont aurait manqué M. Rafin, est pour le coup une notion tout à fait inconnue de M. Ritouret : pas un mot pour le maire sortant lors du 1er Conseil (là encore on n'a jamais vu ça)... et que de mépris pour les nouveaux Luynois que je représente, qui font inexorablement avancer la ville vers ses 6000 habitants et représentent un danger incommensurable.

Alors j'attends de voir : dans quel formol va-t-on plonger les habitants de cette commune, sans Artésium, sans rayonnement, sans nouveaux habitants ? Si voulez des tracts, des affiches, des réunions, du charisme (!!)... sans doute serez-vous servi, cher Fred. Vous aurez également un couple de dirigeants ritouriste digne des frères Castro (qui s'y entendent aussi, en tracts et en affiches).
Au détriment de l'honnêteté et d'une vision collective, n'en doutez pas.

Anonyme a dit…

En réponse à Buzz l'éclair qui a dit :"pas un mot pour le maire sortant lors du 1er Conseil " je voudrais signaler qu'aucun des élus des listes de Mme Roguet et de Mr Raffin n'ont applaudi l'élection du nouveau maire. Alors ... juste retour des choses ?
Quant à la liste de gauche quelle était donc sa position au sujet de l'artésium ? Plutôt contre il me semble !!
Quant à politiser une élection locale c'est sans doute que l'on n'a pas de projet pour sa commune. Je crois savoir que dans la liste de Mr Ritouret il y a des personnes de tous bords politiques unies par un même projet communal...
J'en suis la preuve puisque moi-même j'ai une sensibilité de gauche et j'ai voté pour la liste Ritouret.
A méditer.

Anonyme a dit…

Bonjour a tous,
Je suis tombé moi aussi par hasard sur ce blog et je tenais à réagir à quelques propos qui, s'ils ne m'offusquent pas me font profondément sourire .

Tout d'abord, je ne comprends pas ' buzz l'eclair ' de quelle " manœuvre (qui) est à (vos) yeux tout à fait scandaleuse, surréaliste même" vous voulez parler ...
J'ai peur de comprendre mais peut être pourrez vous me répondre plus précisément ??

Ensuite monsieur Boussion, je sens dans vos propos l'amertume lié à la défaite ! Parler d'un hold-up électoral c'est faire offense à plus de la moitié des Luynois qui ont effectué leur choix et ce dès le premier tour !! Peut etre aurait il fallut voter pour la liste Roguet pour sanctionner la politique du gouvernement ??? :) Laissez moi rire ...

Et, en accord avec la personne précédente, je ne vois pas l'intérêt de politiser une telle élection ....
Quant a aller jusqu a comparer la nouvelle equipe municipale au régime de castro .... sans aucun doute , buzz l'eclair, vous n'avez jamais du mettre les pieds a Cuba .... Je ne vous connais pas mais je doute que vous soyez tellement opprimé !!

En attendant , moi je ne me m'emballe pas, mais je suis simplement satisfait de l'abandon de ce gouffre financier qu'aurait été l'Artésium. Je laisse le soin à la nouvelle équipe municipale de porter en avant ses projets . Pour redonner à Luynes tout son allant .

Alexandra a dit…

Cher tous,
Merci pour tout vos commentaires, je suis ravie de voir que ce blog permet aux luynois de tout "bord" de s'exprimer et de confronter ainsi des opinions différentes!
En revanche, je sais que si certaines personnes sont défavorables au projet de l'Artésium, et c'est leur droit le plus cher, ils invoquent toujours l'éventuel gouffre financier qu'il représenterait! Je tiens à rappeler que la piscine est depuis toujours un gouffre (dans quelque commune que ce soit d'ailleurs...)malgré son utilité. Je tenais à rappeler également que la municipalité de Fondettes serait intéressée par la construction d'une piscine dans sa commune, et que deux projets de ce type ne seront pas soutenus par Tours Plus... Que fera M. Ritouret si Fondettes sort vainqueur de ce duel?
Bien cordialement à tous!
PS: C'est vrai que comparer B. Ritouret à Fidel Castro est plutôt excessif, mais je comprends l'allusion!

Anonyme a dit…

je trouve cette conversation intéressante, mais pourriez vous éclairer ma lanterne concernant les masques qui tombent, etc.. j'ai du rater un épisode ! qu'a donc fait de si répréhensible mr Ritouret ? Si un initié peut me répondre ...?
Sinon, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à ce que 2 conjoints figurent sur la même liste et soient élus ensembles si les électreurs l'ont choisi. Les propos de buzz me semblent très excessifs et ceux de Fred et des derniers anonymes très convaincants.
J'attends la suite avec impatience.
Lili.

Alexandra a dit…

Chère Lili,
Bienvenue sur ce blog et merci pour votre commentaire et votre curiosité.
Comme vous l'avez bien compris la sensibilité est propre à chaque individu, elle varie donc d'une personne à l'autre. Ce qui choque certaines personnes laisse parfois indifférent d'autres. C'est le cas ici. Sans nationaliser l'élection, je pense personnellement (ça n'engage que moi) que l'honnêteté du candidat est de préciser son bord politique s'il est encarté, car comme je l'expliquais dans un précédent commentaire, ses réflexions et ses décisions quoiqu'on en dise me paraissent indirectement ou directement influencées par son appartenance politique. Je ne vois pas où est le mal de se déclarer de gauche (PS ou autre) ou de droite (UMP) ou Modem... Même si dans la liste que l'on a composé se côtoient des personnes de tout bords!
Ensuite, si vous n'êtes pas offusquée par la nomination et l'élection de Madame Ritouret, alors tant mieux, personnellement, je pense que d'autres personnes, engagées depuis longtemps méritaient ce poste et qu'il est un peu déplacé de voir deux conjoints au sein d'un même conseil et a des postes de responsabilité.
(cf. Nouvel article)
Trouveriez vous normal de voir au gouvernement la nouvelle épouse de Nicolas Sarkozy, ou son fils?
Alors oui, ne comparons pas l'Etat et Luynes, mais le principe est, reconnaissez le, sensiblement le même.
Bien cordialement.
Alexandra

Anonyme a dit…

Au fait qu'en était-il récemment à la tête du parti socialiste ? N'y-avait-il pas M Hollande et sa compagne Mme Royal? Cela vous a-t-il choqué ?

Ah c'est vrai ! Ne comparons pas ......

Anonyme a dit…

Ouh là là, faut il comprendre en lisant entre les lignes que mr Ritouret serait encarté à l'UMP ??!! Et moi qui l'ai approché et presque touché sans faire de signes de croix, quelle horreur !!!
Mais sérieusement, d'où tenez vous cette info ? Est elle confirmée par l'intéressé ??
Moi, je lui ai surtout parlé des problèmes de halte garderie à Luynes pour mes deux bouts de choux. Y a t il une méthode UMP et une méthode PS pour la garde des enfants ??
Lili

Alexandra a dit…

Bonjour!
Alors pour ce qui est de la tête du PS, sachez que je n'ai pas particulièrement de sympathie pour François Hollande, que je trouve quelque peu incompétent... Mais je tiens à vous signaler cependant que ces deux personnes ne gouvernent pas dans le même secteur, et là est toute la différence.
Pour B.Ritouret et son lien avec l'UMP, ce n'est désormais plus un secret pour personne. Si je ne tiens pas l'info de sa personne, les membres de son équipe se chargent bien de ne pas le nier, ou plutôt de ne plus le nier. (d'où l'allusion à la tombée des masques).
Cependant, il y a parmi les membres de son équipe des personnes de tout horizon, et très sympathiques. Mais B.Ritouret est tout aussi sympathique, le fait d'être de droite n'est pas une tare.
J'espère que les problèmes de halte garderie seront résolus au plus vite, je ne pense pas que l'appartenance politique puisse influer sur ce débat.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Comme à chaque fois avec vous chère alexandra ce sont les gens qui n'ont encore rien compris ... Pour ce qui est de M. et Mme Ritouret , eux non plus n'exercent pas dans le même secteur ... c'est ce qui différencie d'ailleurs un maire de ses adjoints ... Mme Ritouret figurait sur la liste dès le départ, et au même titre que n'importe quel colistier elle a le droit de faire partie des adjoints.
Vous vous contredisez vous même d'ailleurs sur ce point puisque si le fils de M. Sarkozy était au gouvernement , il ne gouvernerait pas dans le même secteur que son père, la est toute la différence !!!

Mika37

Alexandra a dit…

Cher Mika,
Vous faites bien de donner cette précision que j'aurai dû faire. Lorsque j'ai parlé de secteur je l'entendais au sens de géographique.
Pour moi, même secteur = même municipalité. Nous avons le droit d'être en désaccord.
J'accepte que ça ne vous choque pas et acceptez vous même que ça me choque... "c'est cela aussi la démocratie, ne vous en déplaise"!
Je n'ai pas dit que les gens ne comprenaient rien, pour qui me prenez vous? En revanche je vois bien que mon humour n'est pas compris de tous et vous m'en voyez navrée...