samedi 7 février 2009

Proverbe chinois

La citation du jour dans Evène:

"Un voyage de mille lieues a commencé par un pas."

Je crois qu'elle reflète plutôt bien mon état d'esprit de ces derniers temps.

Bien à vous

4 commentaires:

khayyam 1er a dit…

Entre nous ce que je vis aussi en ce moment mais j'ai surtout l'impression de marcher sur un tapis roulant et que je suis toujours au même endroit.Par opposition à l'intimité y' a l'extimité, ce mouvement qui nous pousse à extérioriser une partie de notre intimité, notamment avec les réseaux sociaux tel que facebook ou les blogs mais ne forcent pas un peu trop ce serais une mythomanie que de croire sa vie privée aussi intéressante que celles des stars.

Alexandra a dit…

Pardon?
Faut-il déjà trouver la vie privée des stars intéressante... ce qui n'est pas mon cas!
Il m'arrive de temps à autre, tel un exutoire de traduire ici un état d'esprit... qu'il soit triste ou gaie. Il n'est pas rare que je le fasse de façon détournée par l'intermédiaire d'autres voix, à l'instar de Pernette du Guillet...
Votre réflexion me pique, oui je l'avoue, car je n'ai jamais souhaité faire de mon blog un "journal intime". Si vous vouliez bien me donner quelques précisions sur ce qui vous gène, cela me permettrait d'y voir plus clair... et de n'indisposer personne à nouveau.

khayyam 1er a dit…

il n'y a rien qui me gène et vous ne m'indisposez nullement.Votre blog je vous l'assure m'a réellement séduit et cela s'apparentait plus à un conseil: Le cote journal intime produit un mauvais effet sur les visiteurs qu'il fraudais proscrire au détriment d'article sur tout type de domaine qui est beaucoup plis susceptible d'intéresser vos lecteurs.
Instruisez nous Professeur, vous ne manquez pas de talent.

Alexandra a dit…

Et bien me voilà rassurer...
Sachez que je suis touchée par vos remarques-conseils... Et j'en tiendrai compte soyez-en certain. Merci de fréquenter ce blog, c'est toujours un honneur que de pouvoir dialoguer en ce lieu et de réaliser que mes écrits peuvent être appréciés.
Bienvenue à vous et à bientôt j'espère.

Alexandra