mardi 22 avril 2008

Compte-rendu or not compte-rendu?


Vous l’attendiez ? Et bien le voilà rédigé…
Je dois reconnaître que j’ai pris mon temps pour m’attaquer à ce compte-rendu du conseil municipal du lundi 14 avril… Je dois vous avouer aussi que les chiffres (à écouter et restituer) ne sont pas ma tasse de thé, alors bien sûr, quand l’ordre du jour du présent conseil avait été annoncé, j’ai fait grise mine, bien qu’il s’agisse d’un point capital et obligé… la tâche me semblait ardue.
Comment aborder la rédaction de ce compte-rendu ? Comment vais-je pouvoir « faire de l’esprit » sur un thème comme le budget ? Et toutes ces appréhensions avant même que les portes du conseil soient ouvertes, que le moindre mot n’ait été prononcé…
Je m’installe, j’observe comme à l’accoutumée, et ô surprise que vois-je ? Ou plutôt devrais-je dire qui ne vois-je pas ? Franck Aubert a disparu… enfin, démissionné.
Incroyable ! On assiste à une véritable « fuite des élus » dans le clan Luynes c’est vous… Forte heureusement, ce n’est pas encore une espèce en voie d’extinction, ils ont des ressources, mais à ce rythme là, dans six ans… Bref, nous accueillons de fait une nouvelle venue au sein de ce conseil, il s’agit de Mme Sophia Noel-Hocquet. B.Ritouret se charge des présentations.
Avant d’évoquer le budget, il faut dresser la liste des 32 membres susceptibles de composer la commission communale des impôts, liste qui sera proposée au Préfet qui n’en retiendra en finalité que 16. Il faut des élus, des propriétaires fonciers, des Luynois bien évidement, mais pas seulement, et être âgé d’au moins 25 ans !
Nous voilà transporté, le temps du choix, à la Criée, les produits de la mer et les odeurs en moins (très poétique non ?). B.Ritouret interpelle les personnes présentes, mais peu nombreux sont les volontaires… Je ne sais pas si avec un petit appât on capture de gros poissons mais personne ne semble s’imaginer comme un poisson dans l’eau dans cette commission, et le maire ne le noie pas (le poisson) lorsqu’il sous-entend que ce n’est pas la mer à boire ! On m’a même pressentie dans ce rôle, mais ma jeunesse a eu raison de cette proposition…. Après cette parenthèse amusante, certaines situations ont en effet été cocasses, l’atmosphère n’est que plus détendue, ce qui est de bonne augure pour entrer dans le vif du sujet… le Budget ! (Suspense…)
Mais juste avant, on nous annonce les membres qui composent désormais le tant attendu CCAS, il s’agit, en plus de Monsieur le Maire, de G. Malzoppi, M. Dupont, S. Noel-Hocquet et M. Bourdin.
Ensuite il nous est expliqué que l’inspecteur académique a pris soin, dans un courrier adressé à la mairie, de mettre en évidence la nécessité d’ouvrir une nouvelle classe maternelle (dans l’établissement Suzanne Herbinière Lebert) si l’effectif, actuellement de 114 enfants en classes maternelles, devait passer à 130 à la rentrée prochaine, le cas échéant, un poste d’ATSEM devra être créé. S. Dejouhannet, après une visite, a constaté qu’un local serait éventuellement à disposition, mais les conditions élémentaires d’accueil ne semblent guère réunies (WC, etc.) ce que ne manque pas de signalé F. Roguet. Il est également question dans ce courrier de scinder l’école Camus-Pasteur, soit de revenir à l’ancienne configuration, celle de mon enfance, à savoir un directeur pour chaque établissement …
Françoise Roguet en profite pour aborder le problème de l’accueil périscolaire, thème qui lui est cher, néanmoins malgré le besoin impérieux de l’améliorer, aucune décision ne sera prise dans l’immédiat, mais cela se fera, un jour…
Ce débat est clos et c’est au tour des taux communaux d’être mis sur la table (toujours en U), comme promis, ceux-ci sont maintenus au même niveau (Taxe d’habitation : 18,69 %, etc.).
Il est temps à présent de vous exposer le budget (et non pas de l’exploser) !
Une fois n’est pas coutume, Gilles Ferrand, passé maître dans l’art du Powerpoint, nous propose une présentation simplifiée du budget sur ce support.
Afin d’éviter tout zapping de votre part sur un blog « concurrent » (loi de l’audimat oblige, et oui même les blogs), mais surtout de possibles pamoisons devant un tel étalage de chiffres et de sommes astronomiques, je vous épargnerai les détails…
Le budget fonctionnement, équilibré, s’élève à 5 777 846, 95 €. La Cuisine Centrale et les charges de personnels occupent une grande part des dépenses, côté recettes, l’excédent budgétaire de l’année passée vient se greffer, enfin les impôts et les taxes constituent un apport important comme les dotations de l’Etat et des collectivités…
Le Budget investissement est quant à lui équilibré à hauteur de 2 811 350, 00 € environ.
L’IME, la gendarmerie, les réparations en tout genre (étanchéité des bâtiments, joints de carrelage de la piscine, etc.), le remboursement de la dette, représentent les principales dépenses…
Un emprunt de 200 000 € a été décidé, il vise à financer les travaux effectués au niveau de l’IME, dont les locaux sont la propriété de la commune.
Le budget présenté, les questions peuvent être posées… Marc Dubois, de l’équipe Luynes c’est vous, s’interroge sur le devenir de l’Artésium, puisqu’il n’a pas été mentionné. A cette question, le maire répond tout naturellement que ce n’est pas au programme, volonté clairement énoncée par la majorité lors de sa campagne, et qu’une révision de ce projet se fera dans le cadre du conseil communautaire de Tour(s) Plus, dès que ce dernier, nouvellement composé sera en mesure de s’y attarder…
A autre question, autre « trublion », c’est Vincent Perrin qui s’y colle, en bon géomètre expert il sonde la majorité sur la voirie afin de savoir si un plan d’aménagement et d’accessibilité sera mis en place. Face à un connaisseur, mieux vaut être prudent dans sa réponse, il nous est donc expliqué que dans l’immédiat, ce qui est primordial c’est de « parer au plus urgent » et que les choix se feront dans une « logique sécuritaire » (boucher les nids de poule, changer certaines bouches d’écoulement des eaux, etc.), et qu’une commission spécifique à l’accessibilité devrait prochainement voir le jour. La voirie, autre grand thème de la campagne, souvent mis en avant dans les programmes et lors des réunions (tant par les candidats que par les habitants d’ailleurs) ne devra pas être négligée…

Le conseil touche à sa fin, et B.Ritouret nous indique, que nous recevrons prochainement dans nos boîtes aux lettres un tract-questionnaire émanant de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, il s’agit d’une consultation publique ayant pour objectif de bâtir ensemble la meilleure stratégie de reconquête de la qualité de l’eau comme cela est exprimé sur le site prenons-soin-de-l'eau.fr.
En dernier lieu, B.Ritouret expose que pour la première fois, Luynes recevra à l’occasion du 8 mai un détachement militaire de Cinq-Mars-la-Pile et que la cérémonie se déroulera à partir de 11H30.

Un autre rendez-vous nous attend en ce joli mois de Mai, le prochain conseil, même heure, même lieu, le mercredi 14 !

Bien à vous !

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Alexendra bravo
Il est connu que les Chiffres et les Lettres ne vont pas forcément ensemble, l'exercice de style était donc compliqué mais comme à l'habitude tu as su le faire avec simplicité.
Peu importe le detail complexe et impressionnant des chiffres, ce qui est important c'est l'utilisation de cet argent, afin que nous puissons faire part aux differents responsables des commissions notre avis sur leurs decisions .
C'est la raison pour laquelle j'ai demandé au conseillé P. Chmielewsky, qu'il serait bien que soit publié sur le site de la commune un trombinoscope avec les differentes fonctions des conseillés ainsi que leurs adresses e-mail afin de s"adresser de suite à la bonne personne pour rapporter un problème rencontré,un avis sur une decission ,une suggestion ect..
Mais aussi pouvoir se servir des voix de l'opposition pour faire remonter des informations de mécontentements.
MErci encore pour ce compte rendu.
Bonne continuation.
Amitié
Maryvonne
PS Ce qui est trés agréable avec toi c'est que nous avons toujours une petite reponse à notre commentaire, là encore bravo

Alexandra a dit…

Bonjour Maryvonne,

Merci pour ce commentaire, il me réconforte, car pour être honnête avec vous je ne suis pas très satisfaite de mon "travail" de rédaction, je le trouve un peu "lisse". Mais j'attends avec impatience le 14 mai...
Sinon, je trouve votre suggestion de trombinoscope très intéressante, cela permettrait d'instaurer un véritable dialogue entre les citoyens et leurs élus, et après tout, n'est-ce pas comme cela que B.Ritouret envisageait son mandat?

Bien amicalement,

Alexandra

Fred. a dit…

Je te trouve bien sévère avec toi-même, Alexandra, car ton compte-rendu nous montre une fois de plus que tu sais rendre agréable au goût les mets les plus indisgestes !
Je note comme toi qu'on assiste à une véritable épidémie de démission, notre envoyée spéciale aurait elle quelques infos à ce sujet ? J'ai du mal à croire que de gros problèmes personnels se soient accumulés d'un coup sur tant de pauvres membres de la majorité municipale pour les pousser si nombreux à la démission ! Y aurait il des dissensions au sein de l'équipe ??
D'une manière générale, l'impression qui domine est quand même celle d'un certain cafouillage pour ce début de mandature, voire même d'une once d'amateurisme ... C'est du moins ce qui ressort à la lecture de tes compte-rendus. Alors réalité ou vision subjective des choses, qu'en penses tu ?
Bravo à maryvonne pour son idée, je la trouve également excellente. Reste à la faire connaître et adopter par les décideurs !
Merci pour ta promenade luynoise, très agréable à suivre, on s'y croirait. J'en redemande.
Amicalement.
fred.

Alexandra a dit…

Merci Fred pour ce message encourageant... C'est très agréable, mais je suis une éternelle insatisfaite quand il s'agit de moi...
Les démissions succesives dans l'ex-majorité ont surement une explication logique. Disons que pour O.Rafin et N.Chamroux on s'en doutait... En ce qui concerne Franck Aubert j'ai été surprise d'autant que je comptais l'aborder au sujet du festival de théâtre, lui qui avait l'air de vouloir s'y investir... Peut-être que le poids de "leader de l'opposition" au sein de l'équipe Luynes c'est vous était trop lourd à porter, en plus de ces responsabilités professionnelles... A vrai dire, je n'ai pour l'instant aucune explication. Mais je serais ravie s'ils voulaient s'exprimer sur ce sujet ici.
Sinon à propos du "cafouillage" je ne sais pas trop quoi penser, peut-être est-ce dû à mon expression? Mais une chose est sûre, l'installation de la nouvelle municipalité est une étape difficile. Si j'ai bien compris, la "passation des pouvoirs" entre le maire sortant et B.Ritouret semble avoir été négligée, ce qui n'arrange rien, les promesses faites aux électeurs ont été nombreuses, et de fait, la majorité porte sur ses épaules le lourd fardeau de sa campagne quasi irréprochable, dynamique, limite "providentielle"... la contrainte du résultat ("rapide" je dirai) n'en ai que plus forte...
Nous verrons bien...
PS: Pour la balade, dès que l'occasion se présente, je ferai découvrir d'autres facettes de la commune, promis!
Amitiés
Alexandra