samedi 29 novembre 2008

Billet d'humeur...

"Comment peut-on ne pas adorer les cloîtres, ces lieux tranquilles, fermés et frais, inventés, semble-t-il, pour faire naître la pensée pendant qu'on va à pas lents sous les longues arcades mélancoliques?" écrivait Guy de Maupassant dans La vie errante.

George Sand dans François Le Champi:
"L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l'hiver."

Vous voyez le point commun? La mélancolie... un thème qui semble difficilement me quitter ces derniers temps...

Bien à vous!
Alexandra

4 commentaires:

Laurent a dit…

"La mélancolie est le partage de tous les hommes de génie."
Cicéron

Alexandra a dit…

Oui... sans doute...
Et pour les femmes aussi? ;-)

Anonyme a dit…

j'apprecie beaucoup votre plume mademoiselle, il m'est très agréable de vous lire...sinon, Victor Hugo disait "la mélancolie, ce bonheur d'etre triste"

Alexandra a dit…

Cher anonyme,
Merci pour ce joli compliment, il me va droit au cœur n'en doutez pas.
Victor Hugo a écrit de très belles choses.
Boleslaw Prus écrivait quant à lui que "l'invisible araignée de la mélancolie étend toujours sa toile grise sur les lieux où nous fûmes heureux et d'où le bonheur s'est enfui" Les écrits sur ce thème sont nombreux, je pense qu'il s'agit bien là d'un moteur d'inspiration, c'est déjà ça...
Je devrais me lancer dans la lecture d'un essai philosophique sur ce qu'est le bonheur. Peut-être trouverais-je la réponse à cette question pourquoi il tend à fuir quelque soit les décisions?